L'Analyse Technique des Marchés Financiers : Des Bases aux Best Practices

L'Analyse Technique des Marchés Financiers : Des Bases aux Best Practices

Bonjour cher lecteur ! Que vous soyez un trader débutant ou un investisseur expérimenté, vous êtes probablement ici pour une raison : approfondir votre compréhension de ce que l'analyse technique peut vous apporter et améliorer vos méthodes d’intervention sur les marchés. Allons-y sans plus attendre !

 

1. Qu'est-ce que l'analyse technique ?

L'analyse technique, c'est un peu comme la météorologie des marchés financiers mais au lieu d'étudier les nuages, nous nous penchons sur des graphiques d’historique de prix pour tenter d’anticiper au mieux le futur comportement du marché en fonction de règles et de principes éprouvés dans le temps. (Pour en savoir plus : https://bit.ly/3RsT0gw)

2. L'importance de l'analyse technique

- se servir de l'histoire comme guide : Les marchés ont une mémoire. Les figures chartistes de prix représentent le comportement des investisseurs dans le temps. La psychologie humaine ne change pas et les graphiques représentent la totalité des transactions sur chaque niveau de prix. C’est toujours instructif de savoir comment les investisseurs se sont comportés dans le passé sur ces niveaux pour nous donner des indications sur ce qu’ils risquent de faire à l’avenir.

- Ne dépendre de personne : L’analyse technique vous permet de devenir autonome dans vos décisions d’investissement et de vérifier par l’analyse méthodique de l’évolution du prix ce que vous avez lu ou entendu ici ou là. Tout est reflété dans le prix et l’analyse de celui-ci vous permet de réfléchir et de décider en fonction de données tangibles plutôt que sur des rumeurs ou des espoirs.

 

3. Les indicateurs techniques : Les outils du trade

L’analyse technique est une vielle discipline et trouve ses origines dans les anciennes civilisations, notamment au Japon avec les chandeliers japonais utilisés dès le XVIIe siècle pour anticiper les mouvements des prix du riz. Au fil du temps, cette approche s'est développée et a été adoptée par les traders occidentaux. Au XXe siècle, Charles Dow l’a popularisée avec sa fameuse théorie et elle a connu une évolution rapide, intégrant de nouveaux indicateurs et méthodes. Il existe aujourd’hui plusieurs centaines d’indicateurs. Parmi les plus connus, vous trouverez :

- Les Moyennes Mobiles (MM) : Elles lissent les prix pour créer un flux unique et donnent une idée immédiate du sens de la tendance et de son momentum. Elles peuvent également fournir des signaux ; par exemple une MM à court terme (20) qui croise une MM à moyen terme (50) à la hausse est généralement considérée comme un signal positif pouvant déboucher sur un acte d'achat, et vice-versa.

- Le RSI (Relative Strength Index) : Situé entre 0 et 100, il indique des zones de surachat (>70) ou de survente (<30). Cet oscillateur est utile pour prévoir l’essoufflement de la tendance en cours, sa consolidation voire même son retournement.

- Le MACD (Moving Average Convergence Divergence) : Cet indicateur montre la relation entre deux moyennes mobiles. Un croisement du MACD au-dessus de sa ligne de signal est généralement positif.

- Les Bandes de Bollinger : Ces bandes définissent la volatilité. Lorsque les bandes s'écartent, la volatilité augmente et inversement.

(Pour en savoir plus : https://bit.ly/46ngIPv)

 

4. Les supports et résistance : Des seuils clés à ne pas ignorer

Au cœur de l’analyse technique se trouvent les concepts de supports et de résistances, des niveaux de prix essentiels pour décrypter les mouvements de prix. Comprendre leur signification est crucial. Un support est un niveau de prix en dessous duquel un actif a du mal à baisser, reflétant une zone où l’activité des acheteurs tend à surpasser celle des vendeurs. Inversement, une résistance est un niveau où le prix peine à monter, indiquant une zone où les vendeurs prennent le dessus sur les acheteurs. Ces niveaux représentent des points psychologiques clés sur le marché. Ils illustrent les zones où les traders ont des remords, des espoirs ou des appréhensions, influençant ainsi la dynamique de l'offre et de la demande.

Ils sont essentiels pour la gestion des risques. Les traders peuvent placer des ordres stop-loss près des supports ou des résistances pour limiter les pertes en cas de mouvements de prix défavorables. Les supports et résistances sont bien plus que de simples lignes horizontales tracées sur un graphique. Ils sont le reflet des émotions et des décisions collectives des acteurs du marché. En les comprenant et en les utilisant judicieusement, les opérateurs de marché peuvent grandement améliorer leur capacité à interpréter les marchés financiers, mieux gérer leur risque et à prendre des décisions éclairées. (Pour en savoir plus : https://bit.ly/3EWYHeZ)

 

5. Les figures géométriques : Dessinez-moi un marché

En analyse technique, les figures géométriques tracées sur les graphiques ne sont pas de simples formes ; elles reflètent le comportement collectif de l'ensemble des investisseurs sur le marché. Ces figures, qu'il s'agisse de triangles, de canaux ou de têtes et épaules, traduisent les émotions, les anticipations et les réactions des acteurs du marché face à des informations ou des événements spécifiques. Elles permettent d'interpréter les zones d'hésitation, de consensus ou de conflit entre acheteurs et vendeurs. En reconnaissant et en interprétant ces motifs sur leurs niveaux respectifs, l'analyste technique peut anticiper les mouvements futurs du marché, car ils reflètent la perception et les décisions collectives des participants du marché. En voici quelques exemples :

- Le triangle ascendant/descendant: Indique une consolidation dans une tendance avant une possible rupture à la hausse ou à la baisse. (https://bit.ly/453vSIC)

- La tête et les épaules : La plus connue de toutes les figures. Généralement considérée comme une figure de retournement. Si vous voyez une "tête" entourée de deux "épaules" plus basses casser sa ligne de cou, attendez-vous à une baisse ! (https://bit.ly/456J2Vp)

- Le double top / double creux : Indique un retournement potentiel. C'est comme si le marché testait une résistance ou un support deux fois avant de capituler. (https://bit.ly/3LAYx0y)

 

6. Le principe du changement de polarité

Ce concept fascinant s'articule autour d'une idée simple mais puissante : une fois qu'un niveau de support est rompu, il peut devenir une résistance, et vice versa. Dans le ballet dynamique des marchés, ce principe joue un rôle essentiel : si un prix a du mal à baisser en dessous d'un certain niveau (support), mais finit par le faire, ce niveau pourrait devenir un point que le prix aura du mal à dépasser (résistance). De la même manière, une résistance franchie peut servir de plateforme pour un rally ultérieur, offrant un point d'ancrage pour les futurs mouvements haussiers. Comprendre ce principe de changement de polarité est crucial, car il peut aider à identifier des zones potentielles d'entrée et de sortie, enrichissant ainsi votre stratégie de trading. C'est comme un test de la mémoire du marché, rappelant aux traders des points précédents où le prix a changé de direction.

(Pour en savoir plus : https://bit.ly/3RB8zCO)

 

7. Chandeliers japonais : L'art de la représentation

Ces chandeliers, introduits au Japon au XVIIe siècle, sont désormais universels. Voici les principaux à connaître :

- Hammer (marteau) et Hanging Man (le pendu) : Signaux de retournement. Ils apparaissent après une tendance baissière (Hammer) ou haussière (Hanging Man).

- Doji : Le plus célébre de tous les chandeliers : Indique une indécision. Le marché ouvre et ferme au même niveau.

- Engulfing (avalement haussier ou baisser) : Indique un retournement potentiel, avec le chandelier du deuxième jour "englobant" celui du premier.

 

8. La théorie des vagues d'Elliott

Introduite par Ralph Nelson Elliott dans les années 1930, cette théorie suggère que les marchés se déplacent en cycles répétitifs, appelés vagues. Selon Elliott, il y a cinq vagues dans la direction de la tendance principale, suivies de trois vagues correctives, formant ainsi un cycle de huit vagues. Les vagues sont le reflet des réactions émotionnelles des investisseurs face aux externalités du marché. Ces cycles sont fractals, signifiant que chaque vague est composée de vagues plus petites de structure identique, créant ainsi un motif infiniment répétitif sur diverses échelles de temps. En comprenant ces cycles et en identifiant correctement ces vagues, un investisseur peut anticiper les mouvements futurs du marché avec une précision accrue. C'est comme apprendre le langage secret du marché, une vague à la fois! Bien que critiquée pour sa subjectivité, cette théorie, lorsque bien maîtrisée, peut offrir des perspectives inestimables sur les tendances futures du marché.

Chart 1 : Une proposition de décompte Elliottiste en données mensuelles du dollar index
230925 blog3 dxymensuel

9. Best Practices de l'Analyse Technique

L'analyse technique offre des méthodes et outils précieux pour saisir les dynamiques présentes sur les marchés. Cependant, pour maximiser son efficacité, il est crucial de suivre certaines meilleures pratiques. Voici un aperçu des "best practices" de l'analyse technique.

1. Étudiez le passé pour anticiper le futur : L'essence même de l'analyse technique repose sur l'idée que les mouvements de prix passés peuvent donner des indices sur les mouvements futurs. Il est donc essentiel de se familiariser avec l'historique des prix d'un actif avant de prendre une décision

2. Prenez le temps d’analyser l’actif qui vous interesse sur plusieurs horizons de temps. Cette approche multi-temporelle permet de discerner les tendances générales sur le long terme tout en identifiant les opportunités ou les risques à court terme. En alignant les perspectives de différents cadres temporels, vous augmentez vos chances de prendre des décisions équilibrées, en évitant les pièges des mouvements éphémères et en alignant votre stratégie avec les mouvements plus profonds et durables du marché.

3. Utilisez plusieurs indicateurs techniques dans votre analyse : Plutôt que de se fier à un seul indicateur, il est judicieux d'en utiliser plusieurs et de chercher leur confluence. Par exemple, si un oscillateur comme le RSI suggère qu'un actif est suracheté, mais que les moyennes mobiles indiquent une tendance haussière solide, il peut être préférable d'attendre une confirmation supplémentaire par l’analyse des chandeliers japonais avant de prendre une position contrarienne.

4. Restez informé des actualités de marché : Bien que l'analyse technique se concentre principalement sur l’historique des prix, il est essentiel de rester informé des événements mondiaux qui pourraient influencer les marchés. Les annonces économiques, les décisions politiques ou monétaires peuvent avoir un impact significatif sur les tendances. Evitez d’initier de nouvelles positions juste avant ces évènements.

5. Apprenez à maitriser vos émotions : L'analyse technique est objective, mais les investisseurs sont humains. Il est crucial de ne pas laisser vos émotions influencer vos décisions. Établissez un plan de trading et des règles claires (taille de position, objectif de cours, stop loss, ratio rendement risque) pour entrer et sortir d'une position et respectez-les quoi qu’il arrive

6. N’arrêtez jamais de vous instruire : Les marchés évoluent constamment, tout comme les outils et les techniques d'analyse. Il est donc essentiel de continuer à se former, à tester de nouveaux indicateurs, à lire et à s’instruire et à s'adapter aux conditions changeantes du marché.

7.Soyez patient : Les meilleures opportunités de trading ne viennent pas tous les jours.

8. Soyez discipliné : L'analyse technique n'est pas une science exacte. Elle repose sur l'interprétation de tendances et de modèles passés pour anticiper les mouvements futurs, mais ces prédictions ne sont jamais garanties. Il y aura des moments où les marchés ne se comporteront pas comme prévu car ils sont influencés par une multitude de facteurs, souvent imprévisibles. Dans ces moments-là, la discipline est essentielle. N’hésitez jamais à couper vos pertes et n'ayez pas peur de revoir votre stratégie si nécessaire.

 

Conclusion

L'analyse technique est un art et une science, elle est incontestablement devenue une composante essentielle de l'arsenal de l’investisseur moderne. Toutefois, nous reconnaissons qu'elle n'est qu'un volet d'une approche globale nécessaire pour naviguer avec précision dans les eaux parfois tumultueuses des marchés financiers. L'interprétation de données historiques, bien que cruciale, doit être complétée par une connaissance approfondie des fondamentaux macroéconomiques, une compréhension de la psychologie de marché, et une vigilance constante face aux évolutions géopolitiques et sectorielles. L'avenir du marché ne peut jamais être prédit avec certitude, mais en combinant l'analyse technique à une perspective holistique et en restant perpétuellement en quête d'apprentissage et d'adaptation, vous vous positionnez au mieux pour anticiper ses mouvements et capitaliser sur les opportunités qui en découlent. En appliquant ses principes et en en suivant ces meilleures pratiques, vous vous armé pour maximiser vos chances de succès. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter !

 

 

Bibliographie :

L’analyse graphique des tendances boursières : https://bit.ly/3LBujKX

L’analyse technique des marchés financiers : https://bit.ly/46niujD

Sentiment du marché et finance comportementale : U...
Analyse technique versus analyse fondamentale : Co...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
samedi 13 juillet 2024

Image Captcha

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Analytique
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner
Google Analytics
Google Analytics
Accepter
Décliner
Unknown
Unknown
Accepter
Décliner